Découvrez une grand-messe annuelle de demain

De quoi s’agit-il ?

Une réunion de tout le personnel, y compris les intérimaires (qui ont vocation à rester dans l’entreprise) pour vivre une « pseudo-grand-messe » PAR et POUR les salariés. Il fallait juste oser !

Mais c’est certainement une des grand-messes de demain, de celles auxquelles tous prendront plaisir à partager et œuvrer car elles auront du sens.

La « logistique »

Bien sûr, un lieu choisi pour son prestige,

Jallanges : un haut lieu pour les séminaires et grands-messes d'entreprise

Le château de Jallanges : photo que l’on doit à François Hesdin

Bien sûr, un repas de qualité, sur place

La promesse implicite : « On mangera bien. Il y aura une excellente ambiance » a été tenue.

Photo d’une salle du château de Jallanges que l’on doit à Alexandre Terrassin

Bien sûr une après-midi « détente et convivialité »

Après-midi à base de challenges sportifs, pour permettre aux 85 collaborateurs de se rencontrer et vivre ensemble une demi-journée joyeuse au cours de laquelle se tricoteront des souvenirs communs.

grand-messe "bottom-up" au château de Jallanges : partie récréative

Jusque là, donc, rien de surprenant. La teneur de la matinée, par contre, si je l’avais rêvée du temps où j’étais en entreprise, les équipes de Roc Confortation lui ont donné corps.

La matinée ? Rien d’habituel

Deux maîtres-mots : implication et délégation

  • Pas d’invité prestigieux pour parler de l’air du temps ou du monde comme il va,
  • Pas d’interventions ciselées, soutenues par des supports audios et/ou visuels à la forme irréprochable,
  • Pas de prêches à la gloire de l’entreprise,
  • Pas de prises de parole accaparées par « qui de droit ».

Une préparation collégiale par 8 cadres de l’entreprise et leur dirigeant au cours de deux réunions : l’une pour définir les axes de travail et la manière de les traiter. Une seconde pour « répéter » le déroulement envisagé. Entre les deux, chaque participant mettait en musique, avec des collaborateurs de l’entreprise, le thème dont il était chargé.

L’aboutissement : 3 temps

1. Une « mise en jambe »

Une demi-heure d’intervention du dirigeant : d’où vient-on ? où va-t-on ? Un engagement : garder l’âme de l’entreprise malgré son développement : « Roc restera Roc. »

2. Une « grand-messe inversée »

Les intervenants ?

Des conducteurs de travaux, chefs de chantier, compagnons, employés, nouveaux embauchés : Chloé, Christelle, Olivier, Jérémy, Benjamin, Flavien, Fabien, William… chacun venant témoigner de son vécu depuis son arrivée dans l’entreprise. Pas de préparation de leur intervention au-delà du recueil de leur acceptation de venir parler de leur expérience sur le sujet qui leur était proposé. La consigne était « viens comme tu es » ! Et ils ont tous accepté d’emblée ; quant à « parler devant 80 personnes et tes collègues », la question leur était posée : « cela t’effraie ? », eh bien non ! Signe de la qualité des relations humaines dans l’entreprise qui ne peut tromper.

Les ateliers ?

au nombre de 2 :  l’un sur l’accueil et l’intégration des nouveaux, l’autre sur les valeurs vécues dans l’entreprise. Qu’y faisait-on ? Par petits groupes de 8, l’ensemble des collaborateurs étaient invités à dresser le tableau de leur vécu en la matière : points appréciés, points défaillants. La synthèse de ces travaux était partagée avec tous.

Grand-messe annuelle de demain : résultats du travail d'un atelier sur les valeurs de l'entreprise "au quotidien"
L’expression des valeurs de l’entreprise vécues au quotidien telles qu’elles sont ressorties

3. Un point d’orgue :

Deux « intervenants surprises » : 2 clients de l’entreprise venant témoigner de leurs « heurts et malheurs » en tant que clients de l’entreprise.

Tout cela pour aboutir à Quoi ?

  • Pour que Roc reste Roc malgré son développement rapide.
Grand messe "bottom-up" 2021de toute l'équipe Roc Confortation
  • Pour repartir avec 5 engagements pris collectivement pour l’année à venir, tous énoncés sous forme d’un slogan aisément mémorisable,
Grand-messe "bottom-Top" : aboutissement de la demi-journée studieuse

5 engagements affichés rapidement dans les locaux de l’entreprise.

Autrement dit, pour que ces engagements vivent au quotidien et qu’en 2024 ils soient devenus acquis comme les engagements pris en 2018 le sont en 2021.

Grand-messe "bottom-up" : reprise en interne de l'aboutissement de la demi-journée studieuse

Merci à ROC Confortation, à son encadrement et à ses équipes de m’avoir permis de participer à ce second séminaire en assurant l’animation de la phase préparatoire et les synthèses des travaux de sous-groupes.

Bravo à toutes et tous pour leur implication et leurs contributions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.