Mes vœux 2019

2019 sera, pour moi, le début d’une période de transition que je vais m’employer à gérer au mieux de manière à enterrer sereinement ma vie professionnelle fin 2020.

A quoi va ressembler l’apprivoisement de ce changement ? Je le pressens, ce sera une année à l’image du vécu de l’auteur de cette vidéo.

De quoi pratiquer l’auto-dérision et dédramatiser tout changement. Je la partage avec vous car elle est, à coup sûr, l’occasion de démarrer l’année en retrouvant, pendant 5 minutes, son âme d’enfant et ses rires. Un moment léger auquel l’actualité laisse peu de place.

Elle nous fait aussi regarder le changement avec des yeux neufs. Pour preuve, l’auteur tire, de son expérience de « désapprentissage » du vélo, trois leçons :

  1. les soudeurs sont souvent plus malins que les ingénieurs ;
  2. savoir et comprendre sont deux choses différentes ;
  3. la vérité est la vérité.

Cette vidéo est donc prétexte à mes vœux pour 2019. Que, malgré les tensions actuelles, cette nouvelle année nous donne souvent de vivre des moments propices à retrouver l’insouciance joyeuse de votre enfance.

6 réflexions au sujet de « Mes vœux 2019 »

      1. Il y a quelques temps Confucius avait dit quelque chose d’approchant en refusant de répondre à une question sur un sujet sur lequel il n’avait aucune expérience.
        En résumé celui qui fait est celui qui sait.
        C’est la raison pour laquelle les algorithmes d’espérience artificielle représente un réel danger. il n’y a pas de réelle expéreience!

        1. Merci pour avoir régi à mes vœux en faisant part de votre point de vue.
          Je ne sais pas où l’IA nous emmènera: tout dépend de l’usage qui en sera fait et des valeurs au respect desquelles on la soumettra. Mais je suis sûre que, tant qu’elle ne sera pas dotée d’intelligence émotionnelle, elle ne pourra, sur ce plan, nous égaler. On peut y voir un danger ou une chance (n’est-ce pas ce que l’idéogramme chinois wei-ji « crise » traduit en signifiant aussi bien danger qu’opportunité ?).

          1. Merci Monique, excellente vidéo qui donne matière à penser !! Quant à l’IA; je partage avec une citation d’E MORIN : « Je me méfie tout autant de l’intelligence artificielle que de l’intelligence superficielle »!
            Bien à vous.
            Guy

          2. Merci Guy pour ce retour et ce partage du point de vue d’Edgar Morin. Je me demande même s’il ne faut pas plus se méfier de l’utilisation que l’homme fera de l’IA, que ce soit en jouant les apprentis-sorciers ou … les sorciers.
            Bien cordialement,
            Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *